3 conseils pour la récupération sportive !

3 astuces pour booster votre récupération après le sport

Lorsqu’on démarre une activité sportive ou qu’on bouscule son entrainement habituel, les muscles se fatiguent beaucoup plus qu’à la normale et c’est là que peuvent apparaître les courbatures, la fatigue musculaire, les micro-déchirures… pas franchement agréables ! En plus d’être douloureux ces états de fatigue sportive risquent de nuire à vos performances sportives et pire, vous provoquer des blessures si vous forcez trop !

Il est donc plus que nécessaire de prévenir plutôt que guérir, en évitant le sur-entrainement, en adoptant les bonnes postures et adoptant une routine quotidienne pour chouchouter vos petits muscles ! Voici 3 conseils pour prévenir et soulager de la fatigue musculaire, et plus particulièrement des courbatures. Si votre état de fatigue musculaire se prolonge sur plusieurs jours, que les courbatures ne diminuent/disparaissent pas, et que vous vous blessez constamment, je vous recommande plutôt d’aller voir un professionnel de la santé.

1 : Etirez-vous ! Régulièrement, pas juste quand vous avez des courbatures !

Alors contrairement aux idées reçues, le stretching n’a pas d’effet sur les courbatures : s’étirer soulage les douleurs mais ne contribue pas à les faire disparaitre pour autant !

Par contre, le stretching doit demeurer un incontournable de votre routine sportive, et idéalement en dehors de vos entrainements habituels. Prenez juste un moment pour vous dédié aux étirements afin de redonner de la longueur à vos muscles et entretenir leur souplesse.

Non seulement vous aurez des muscles plus longs, plus souples et plus mobiles, mais vous préviendrez également les douleurs ponctuelles, les échauffements, les blessures et les courbatures !

2 : Massez-vous ! Huiles, rouleaux… Détendez les zones douloureuses

Pour détendre, reposer et lutter contre les courbatures, les massages sont bien plus efficaces que le stretching.

Vous pouvez commencer par des massages avec vos doigts et une huile pour massage sportif pour venir détendre les muscles trop contractés qui vous font souffrir. D’ailleurs, je vous recommande l’huile à l’arnica de chez Weleda, dont je vous avais déjà parlé dans un précédent article.

Pour intensifier le massage et rendre la récupération d’autant plus efficace, vous pouvez investir dans un rouleau de massage. J’ai trouvé le mien chez Décathlon, et en plus de n’être vraiment pas cher, le rouleau contient un rouleau plus fin à tenir avec les deux mains ainsi qu’une balle de massage pour masser les endroits plus difficilement accessibles.

L’idée est de positionner le rouleau au sol, voire contre un mur pour le dos, et de faire rouler la partie à masser (cuisses, fessiers, dos…).  De nombreux tutoriels sont disponibles sur la toile pour vous expliquer comment bien utiliser votre rouleau. Alors oui, ça peut être assez douloureux, mais c’est super efficace ! Enfin, si vous ne souhaitez pas investir dans un rouleau, vous pouvez toujours utiliser le dos d’une cuillère pour dénouer des tensions musculaires localisées.

3 : Tenez vous au chaud !

Mon dernier conseil pour soulager vos douleurs musculaires et mieux récupérer c’est de vous tenir au chaud : les coups de froids sur les courbatures ont tendance à les cristalliser et à les intensifier d’autant plus ! Pour cela, couvrez-vous bien, calez-vous sous un plaid, faites-vous couler un bain chaud, et même utilisez une bouillotte que vous pouvez placer sur les zones douloureuses : c’est tellement cool !

Si le chaud est efficace pour soulager les courbatures, le froid extrême peut paradoxalement booster votre récupération sportive. Je pense ici à la cryothérapie, une technique qui utilise des caissons plongeant votre corps pendant 3 minutes dans des températures entre -120° et -150°C ! Les bénéfices sont excellents pour la récupération et l’amélioration des performances sportives. Des centres commencent à s’ouvrir un peu partout dans les grandes villes, et si vous pratiquez beaucoup de sport avec des objectifs physiques importants (courses, compétitions…) la cryothérapie peut devenir un sacré atout !

Voilà pour mes 3 conseils pour une meilleure récupération sportive, et en bonus, je vous conseille également de continuer d’être actif même si vous avez des courbatures ou des tensions musculaires. Optez pour une activité à faible intensité qui mobilisera et chauffera en douceur votre muscle endolori : vélo d’appartement, elliptique etc. Bouger vous aidera à progressivement faire disparaitre les douleurs qui ont tendance à s’accrocher si vous restez complètement inactif.

Have Fun 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s