Plaidoyer pour un peu plus de simplicité dans la pratique sportive

Un peu plus de simplicité dans le sport !

J’ai repris depuis peu la course à pied en vue d’un objectif. Je suis restée discrète à ce sujet, étant donné que je n’avais pas encore confiance en moi quant à la réussite de mon projet.

Et j’ai eu raison de m’en tenir là ! En effet, dès que j’ai commencé à en parler autour de moi, sportif, pas sportif, runner, coachs, très souvent les premières réactions ont été : « il va falloir que tu investisses alors ! »

Mais dans quoi ?


« Des manchons de compressions : c’est une hérésie de courir sans ou de ne pas les utiliser pendant la récupération. »
« Un rouleau de massage : le stretching c’est has been ! »
 » Quoi ?! Tu n’as pas encore de brassard pour courir avec ton Iphone ? Comment tu vas faire pour Runtastic / Nike Running / Running Heroes / Run Keeper / Endomondo (Sélectionner l’option qui vous correspond le plus) ? »
« Comment penses-tu pouvoir courir sans montre avec chrono/nombre de calories, GPS/ fuel truc / fréquence cardiaque… ? »
« Et le K-Tapping ? »

Et bien mes cocos, d’une, le marketing a bien fait son boulot (ou plutôt « a bien fait le job », nouvelle expression particulièrement horripilante mais passons !) en rendant ces gadgets in-dis-pen-sables, et de deux, depuis quand faire du sport est devenu si cher/compliqué ?

J’ai l’impression que ce nouvel engouement vis-à-vis du sport, que ce soit au niveau des personnes ou des marques, signe une marchandisation sans nom de toutes les activités : on ne sait plus simplement enfiler un legging, une brassière et un top, ses baskets et juste se bouger. Comme si on ne savait pas/plus faire, qu’il nous fallait constamment, pardonnez l’expression, des « béquilles » pour s’y mettre et se rassurer.

Evidemment, je suis la première à m’acheter des vêtements ou chaussures un peu plus chers, car plus techniques, parce que c’est bien plus confortable et meilleur pour la santé ! Je comprends également la volonté propre a chacun de vouloir tracker ses performances et ses constantes pour pouvoir mesurer ses performances et s’améliorer. Cependant, est-ce qu’il ne serait pas raisonnable, de temps en temps de lâcher un peu son smartphone ou sa montre et de s’entraîner pour le plaisir ?
Il est également temps d’arrêter de considérer « la valeur » d’un sportif à son équipement, comme on évalue l’intérêt d’une personne à la marque de son smartphone…

Je ne comprends pas cette mode de vouloir à tout prix s’équiper sans même s’écouter : le sport est de plus en plus consumériste et fashion non ? Je n’ai pas de problème (et je ne pense pas être la seule dans ce cas) de retour veineux, je préfère m’étirer consciencieusement et je n’ai pas de souci de récupération au niveau des mollets et jambes et cela me convient parfaitement. Je sais que j’ai de petites fragilités au niveau des chevilles, et je travaille leur renforcement et surveille ma foulée pour éviter de trop les solliciter.

Pourquoi devrais-je alors m’encombrer (me ruiner) dans un équipement high tech qui ne me servira pas, mais qui au minimum rassurera des angoisses proprement infondées ? Bien sûr que je pourrais utiliser des protections pour mes chevilles, mais est-ce que ce n’est pas mieux d’agir sur cette faiblesse pour la corriger, plutôt que de mettre une bande et de renforcer ainsi ce qui n’est qu’une petite fragilité ?

Le sport, selon moi, est avant tout un élan, un besoin, un plaisir,  et non pas un devoir ou une quelconque manière de s’uniformiser encore un peu plus dans une société mercantile et infantilisante ou les modes varient au gré des saisons…
C’est un formidable moyen d’évasion, pourquoi ne pas faire preuve d’un peu de sobriété et enfin déconnecter ? (et pas seulement sur le plan numérique !)

Ecoutez-vous, pas ce que l’on vous dit de faire ou ce que l’on vous suggère d’être 😉

Publicités

7 réflexions sur “Plaidoyer pour un peu plus de simplicité dans la pratique sportive

  1. Good habit Good spirit dit :

    Je pense sincerement que le running est le sport le – cher si tu n’es pas accro a tous les gadgets ! De bonnes chaussures, une tenue, chaussette adapté et voila !
    Par contre oui j’ai le fameux brassard Iphone mais je l’Ai recuperé de mon cheri, il est trop petit pour mon telephone mais il y rentre si je force. J’avoue tout de meme vouloir investir dans une tenue specific pour l’hiver/le vent/la pluie et des caches oreilles 🙂 Mais c’est le genre de chose que je pourrais aussi utiliser lorsque j’irais a la montagne, ferait des randonnées etc. Pas besoin de tous leur gadget, 2 jambes, de la volonté et c’est parti !

    • Marine dit :

      Je suis d’accord avec toi. L’idée ce n’est pas de se frustrer ou d’enlever tout confort à sa pratique mais de réfléchir à ce dont on a vraiment besoin, et à notre « consommation » du sport.
      Merci pour ton passage et ton message !

  2. loutnn dit :

    Le running est pour moi l’un des sports les plus accessibles: il suffit vraiment d’une paire de baskets et de toute sa volonté 🙂 J’aime bien aussi tous les « gadgets » qui en découlent, et j’en utilise plusieurs, mais ça ne me servirait à rien si je n’avais pas l’essentiel: mes jambes et ma tête 🙂 Alors, c’est vrai, un peu de simplicité fait du bien parfois !

  3. elise dit :

    Billet très juste! J’avoue que j’ai un brassard pour courir pour écouter ma musique plus facilement et même une montre… mais je cours avant tout pour me faire plaisir et parfois je ne prend ni montre, ni musique juste moi et mes jambes et c’est très bien aussi 🙂

    J’aime être correctement équipée pour courir l’hiver par exemple mais après je ne trouve pas non plus d’interet pour les manchons de compression et autres trucs techniques un peu à la mode… je ne dis pas jamais si un jour c’est prouvé qu’on peut en avoir besoin mais pour le moment comme tu le dis on est bien jambe nues aussi^^

  4. Carry Flow Yoga dit :

    GENIAL! Je partage complétement ta vision. C’est d’ailleurs un des trucs qui m’a tout de suite plu dans le yoga : revenir à l’essentiel. Que ce soit mentalement ou physiquement (tu n’as besoin de quasi rien pour pratiquer, juste ton corps ;))
    Je préfère largement mettre du budget dans un cours ou un workshop pour vivre une expérience et me passer d’un objet 🙂

    • Marine dit :

      C’est un peu l’idée que je voulais faire passer. Je trouve que le sport est justement un formidable outil pour sortir du « paraître » et de l' »avoir » pour se sentir véritablement dans l' »être » et l’expérience même. Et c’est vrai que le yoga, bien pratiqué et pas juste dans une optique « je fais les asanas les plus difficiles pour les poster sur Instagram » s’inscrit parfaitement dans cette démarche !
      Merci pour ton passage en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s