Un petit week-end à Gérone

Petit week-end à Gérone en Espagne

Ce week-end, je n’ai pas vraiment bougé « à Lyon », mais « de Lyon »,  et je souhaitais faire profiter aux Lyonnais (et autres bien sûr) de ce petit coup de coeur très accessible depuis la capitale des Gaules.

En effet, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir la charmante petite ville de Gérone (Girona) en Espagne, grâce Lyon City Crunch (Ze Blog des Lyonnais) en partenariat avec l’Office de Tourisme de Gérone. J’ai gagné en mai dernier un aller-retour en train et 2 nuits d’hôtels. Je suis donc partie du vendredi soir jusqu’au dimanche après-midi, à la découverte d’une région que je ne connaissais pas du tout.

Rives de la ville de Gérone Espagne

L’Espagne… Je connais très mal ! Je suis partie une fois en famille à Tenerife, et au mois de mai de l’année dernière du côté de Salou entre amis. Ne parlant pas un mot (et oui, j’ai fait Italien LV2), je ne connais pas énormément de choses de ce pays, et ne m’y était pas vraiment intéressé jusque là. L’occasion donc de me plonger momentanément dans une culture méconnue et de  découvrir une région dont on m’avait dit le plus grand bien.

Vue sur les jardins de Gérone en Espagne

Gérone est une petite ville du Nord Est de la Catalogne, très proche de la frontière avec la France. Elle est traversée par  l’Onyar qui donne un charme incroyable à la cité : les façades colorées bordant la rivière donnent une véritable ambiance de vacances ! Très reposante, j’ai beaucoup aimé me promener dans la ville, que ce soit le long de l’Onyar ou dans les ruelles pavées du bourg médiéval. Vestige du Moyen-Âge, vous pourrez arpenter la muraille de la ville et profiter d’une vue imprenable sur tout Gérone.

Girona depuis la muraille

De flâneries en flâneries, j’ai beaucoup aimé me balader, en particulier dans le quartier juif « El Call », et tomber par hasard (oui, on était partis vraiment à l’improviste) sur la magnifique Cathédrale de Santa Maria, ou sur des placettes bourrées de charme et bien cachées ! Gérone, c’est typiquement le genre d’endroits où on peut laisser nos pieds nous porter où bon leur semblent tant les recoins, les surprises et les petites curiosités font foison.

Nous avons eu beaucoup de chance : le temps était magnifique pour une fin de mois de Septembre, ce qui nous a vraiment permis de profiter de Gérone en toute tranquillité.
J’avais peur qu’un week-end soit un peu court, mais la ville étant petite, on en a vite fait le tour : c’est idéal pour un citybreak.
Autre point agréable : on mange pas trop mal pour vraiment pas cher, et si comme moi vous avez un peu de mal avec la langue de Cervantes, la plupart des commerçants parlent anglais et/ou français.

Au départ de Lyon : 4h15 en train (SNCF/RENFE) – Office de Tourisme

Soleil à Gérone Espagne

Façades au bord de l'Onyar à Girona en Espagne

Eglise Gérone Anglais

Pont sur l'Onyar à Gérone Espagne

Vue sur la ville de Gérone en Espagne

 

Place de pierres Gérone Espagne

Escalier de la cathédrale Santa Maria à Gérone Espagne

Vue de la cathédrale Santa Maria à Gérone Espagne

Rive de l'Onyar Gérone Espagne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s