Mon compte-rendu du Salon Mondial Body Fitness 2015

Salon Mondial du Body Fitness 2015

C’est la deuxième fois, pour raisons professionnelles, que je participe au Salon Mondial Body Fitness, qui a eu lieu cette année les 20,21 et 22 mars derniers. 3 jours intenses où tous les acteurs du fitness se donnent rendez-vous pour présenter les dernières innovations technologiques, les nouveaux concepts,  et vous faire bouger lors d’innombrables shows !

Equipementiers, concepts chorégraphiés, nutrition, clubs, écoles, acteurs web… petites structures et mastodontes, se retrouvent sur deux hangars et vous donnent un aperçu de la richesse et de la complexité de ce marché. Je ne sais pas si vous avez déjà lu l’article de Christelle, du blog Le Canard Ivre : elle parle très bien de cette ambiance très joyeuse, un peu bon enfant, qui ressort de cette « fitfam » (ndrl. « fitness family »). Grand public et professionnels se côtoient le temps du salon autour d’une même passion : la forme.

Après, chacun entendra ce qu’il souhaite par « forme ». J’ai toujours cette petite impression qu’il y a « deux mondes » qui cohabitent ensemble, et le salon ne fait qu’exacerber ces deux conceptions. Il y a, d’un côté, un univers très « bodybuildé » où la protéine est reine et le culte du corps semble être plus important que le plaisir sportif; et de l’autre, une tendance beaucoup plus mainstream qui ne fait que s’amplifier depuis quelques années : un fitness plus axé sur le fun et la santé.

Bien sûr, ces deux univers ne sont pas si éloignés, et ont tendance à se mélanger, chacun recherchant dans sa pratique un mieux-être global (physique et mental), et tout l’intérêt est là. Il n’y a pas une seule façon de se sentir bien dans sa peau, de prendre du plaisir dans une activité, et de se plaire. Si le nouveau credo « fit is the new skinny », tend à reproduire insidieusement les mêmes dégâts que l’industrie de la mode, qu’il fustige pourtant, tout en voulant faire croire que ces injonctions sont « healthy », je me plais à penser qu’un beau jour, le sport deviendra un réel outil de développement personnel, davantage qu’une solution temporaire pour rentrer dans les nouveaux canons de beauté.
La « fitfam » pour moi c’est davantage une pluralité de profils complètement différents les uns des autres (du mr Muscle, jusqu’aux yoginis, en passant par les cardio addict) qui n’ont pas tous les mêmes objectifs, les mêmes désirs ni la même approche du sport, mais qui essayent de cohabiter ensemble autour de la passion du sport, sans chercher à converger vers une vision unique de la pratique sportive, ou du corps « fit ».

En tout cas, quels que soient vos objectifs, et vos envies, sur le salon il y a tout ce qu’il vous faut : de la danse, au cardio en passant par la muscu, vous trouverez forcément le(s) activité(s) qui vous conviendront. Cependant, cette année le salon ne nous a pas présenté énormément de nouveautés mais plutôt des concepts qui se sont renforcés par rapport à l’année précédente.
Je profite donc de ce post pour vous faire part de mes petits coups de coeur:

Le Piloxing

Cours de Piloxing au salon Mondial Body Fitness 2015

Cette année, la team de Viveca Johnson et de son homologue française, Stéphanie Carpentier, a mis le paquet : un très beau stand avec une scène intégrée, produits dérivés, et multiples shows sur le podium.
Le Piloxing est un habile mélange entre le Pilates, la danse et la boxe. Punchy, rythmé et travail intense : tout ce que j’aime ! Les puristes vous diront qu’il s’agit d’un genre de concept « fourre-tout » et qu’il faudrait plutôt apprendre à bien réaliser une spécialité au lieu de vouloir tout mélanger, mais j’ai plutôt bien aimer ce mélange des styles, bien que mon avis soit très subjectif.
Pas très fan du Body Combat dans son approche « guerrière », j’ai adoré retrouvé l’énergie des coups de poing sans avoir l’impression de développer une énergie négative. Les parties danse et pilates donnent un  beaucoup de dynamisme et de fun à l’ensemble et permettent également un travail sur la coordination et l’équilibre.
Vous pouvez retrouver ce cours dans de nombreux clubs à Paris (évidemment…), et pour Lyon, il me semble que l’AS Fitness donne également un cours hebdomadaire (il va falloir que j’aille voir ce que ça donne !).

Les Conventions Les Mills

Les Mills Salon Body Fitness 2015

Si vous suivez un peu mes articles, vous savez que j’ai une affection particulière pour Les Mills : chorégraphies soignées, des cours couvrant tous les types d’exercices, le fameux « group effect », et je trouve depuis quelques temps, un réel effort pour se tenir constamment à jour sur les dernières innovations en terme d’entrainement.

J’ai eu un véritable coup de coeur pour l’un de leur petit dernier, le GRIT (dont je vous ai notamment parlé ici) qui formalise sur un format 30 minutes des petites bombes HIIT, que ce soit en force, cardio, ou encore plyo. Ca m’a fait plaisir de pouvoir assister aux entrainements qui étaient donnés dans le hall dédié, même si je n’ai malheureusement pas pu y assister…

C’est également assez extraordinaire de voir à quel point les pro-instructeurs et les master trainers Les Mills sont littéralement au taquet : même si on n’est pas ultra-fan des cours collectifs, les voir exécuter en parfaite synchronisation les chorégraphies est très impressionnant. Sans parler de leur niveau… J’ai pu voir quelques extraits de la nouvelle chorégraphie du Body Attack, et j’avoue que ça me démangeait de les rejoindre (compliqué avec l’appareil photo autour du cou…) !

La Spartan Race

Parcours Spartan Race

Il y avait un petit parcours sympa sur le salon avec notamment une épreuve de montée à la corde et une palissade. J’avais hyper envie d’essayer ! En même temps, cela fait un bon moment (depuis le lycée) que je n’avais pas monté à la corde, et la palissade me semblait assez difficile à franchir, mais la vue de ce parcours me donnait l’adrénaline nécessaire pour avoir envie de m’y frotter ! Dommage que les courses Spartan soient aussi loin (Paris et Marseille), même si d’autres courses d’obstacles ont lieu autour de Lyon (Frapadingue, Extra Race et Mud Day).

Pour être au top le jour J, Vincent di Benedetto et Guillaume Solera, ambassadeurs Spartan Race de Reebok sont venus présenter leur concept Spartan Ready. Un cours très intense qui reprend un peu tous les exercices de la course pour préparer votre endurance et votre mental à affronter le parcours. En gros, vous allez manger du burpee… Pas forcément très révolutionnaire mais très cardio (comme je les aime ah ah), dommage que le cours ne soit dispensé qu’au CMG Sports Club à Paris…

Le Mouv’K

Mouv'K Kevin Coique

Le concept Fitness/Danses Afro-Caribéennes a bien grandi depuis l’année dernière ! Porté par l’excellent danseur Kevin Coique, ce cours va vous donner la pêche pour tout le restant de la journée. Si je ne suis pas hyper fan des concepts danse « remuage de popotin », j’ai hâte que Kevin puisse développer ses cours dans l’hexagone pour enfin essayer de me détendre et d’apprécier la sensualité décomplexée de ces façons de danser.

Il suffit de voir le public présent lors de ses shows : des sourires jusqu’au bout des lèvres et des danseurs qui se laissent complètement porter. Comme dit Kevin : « Danse comme si personne ne te voyait » ! A intégrer d’urgence !

Le CrossFit

CrossFit Reebok Elie Margerin

Reebok disposait cette année d’un stand plus grand que celui de l’année dernière (il me semble) destiné à promouvoir le CrossFit. Mieux mis en valeur, celui-ci rythmait par ses WOD le salon en faisant des démonstrations aussi athlétiques qu’impressionnantes ! Elie Margerin et Nathalie Lahoussine, ambassadeurs CrossFit Reebok étaient présents pour accompagner les novices et montrer l’étendue de leurs capacités physiques.

Ce qu’il y a de très plaisant c’est cette capacité qu’à le CrossFit à réunir des profils très différents autour d’une discipline très complète basée sur l’entrainement fonctionnel, avec des mouvements issus de l’haltérophilie, la gymnastique, l’endurance, et la préparation physique générale… On se pousse jusqu’à ses dernières limites mais dans une ambiance stimulante et avec un encadrement au top. Pour avoir testé, j’ai particulièrement aimé, et je suis ravie de voir comment cette discipline a évolué et aide certaines personnes à se révéler en tant que sportif.

J’ai beaucoup aimé cette édition du salon Body Fitness, peut-être parce que c’était la deuxième fois et que je commence à y trouver mes marques et avoir un regard un peu plus critique sur le marché. J’ai eu juste une petite déception au niveau du Strala Yoga : par rapport à l’année dernière, une seule représentation a été donnée par Iris Sarg, mais pas de stand, pas d’information… Un peu dommage car cette discipline, à mon sens, mériterait d’être un peu moins décriée parce qu’elle « désacralise » le yoga (en même temps il en a bien besoin) et avait toute sa place sur le salon. J’espère d’ailleurs qu’elle va se développer en dehors de Paris, même si encore une fois il y a très peu de chance…

Et vous, qu’avez-vous pensé de cette édition du salon ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s